La cystographie

[Aller au menu]

La cystographie

Cliché d'urétrocystographie chez un homme

De quoi s'agit t'il ?

Il s’agit d’une radio de la vessie qui utilise un produit à base d’iode injecté directement dans la vessie à l’aide d’une sonde.

Précautions préalables :

  • Signaler vos allergies lors de la prise de rendez-vous, un traitement anti-allergique pourra alors vous être délivré.
  • Signaler une grossesse en cours ou une possibilité de grossesse également
  • Etes-vous diabétique ? Si oui, prenez-vous un traitement ?
  • Avez-vous une infection urinaire ? (Cette information est importante. Dans le doute, il faudra faire une analyse d’urines en laboratoire. Selon le résultat, on pourrait être amené à reporter l’examen.)

Il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

Que faut-il apporter ?

  • Une ordonnance du médecin prescripteur, la carte d’assuré social et de mutuelle.
  • Les précédents examens radiologiques.
  • Le produit de contraste (prescrit par votre médecin).

Déroulement de l'examen :

  • Enregistrement à l’accueil.
  • Passage aux toilettes et installation sur la table d’examen.
  • Nettoyage antiseptique et sondage vésical avec du gel anesthésiant.
  • Remplissage de la vessie avec le produit de contraste.
  • Prise des clichés position debout et notamment en cours de miction dans un récipient prévu à cet effet.

Y a -t-il un risque lors de l'introduction de la sonde ?

Le risque d’infection des urines est très faible et pourra nécessiter un traitement antibiotique. Il est très rare de blesser l’urètre au cours de ce geste : ceci pourrait provoquer un petit saignement. Exceptionnellement, et un certain temps après l'examen, le sondage peut provoquer chez l'homme un rétrécissement de l'urètre.

La coloration des urines due à un petit saignement de la paroi vésicale est banal et sans aucune gravité : une réelle hémorragie dans la vessie comme un saignement autour de la vessie sont tout à fait exceptionnels, mais ils peuvent conduire à une intervention.

Y a-t-il un risque au moment de l'injection ?

La fuite de produit autour de l’urètre ou de la vessie au moment de l’injection est rare et sans gravité. Exceptionnellement, si elle était importante, elle pourrait nécessiter la prescription d’un traitement antibiotique.

Les réactions allergiques après l’injection de produit iodé sont possibles, mais elles restent très exceptionnelles et sont le plus souvent sans conséquence.

Après l'examen :

Une petite gêne pour uriner, le soir de l’examen ou la perte d’une goutte de sang ne doivent pas vous inquiéter. Il est conseillé de boire abondamment.

En revanche, si vous avez des brûlures importantes en urinant, des urines teintées de sang, de la fièvre, ou des difficultés persistantes pour uriner, contactez votre médecin traitant ou la radiologie au numéro de téléphone suivant : 0556247694.

Quand récupère t-on les résultats ?

Les clichés doivent être au préalable analysés par le radiologue. Ils vous seront remis par la suite avec le compte-rendu dans les meilleurs délais.